Vous êtes ici : Fédération des Sociétés Intellectuelles du Tarn / Les associations membres / Les Amis du Vieux Cordes / Histoire de l'association

LA SOCIÉTÉ DES AMIS DU VIEUX CORDES

Porte de la Jane


L'association, loi 1901 sans but lucratif, reconnue d'intérêt général, a été créée en 1904 par Charles Portal (lien avec article sur Charles Portal) pour sauvegarder et conserver le patrimoine de Cordes. En effet à cette époque  plusieurs portes de la ville devaient être détruites soit dans le cadre de l'alignement des  rues soient parce qu'elles menaçaient ruines (voir la photo ci contre de la porte des Ormeaux vers 1910. C'est ainsi que l'association a acheté progressivement les 4 portes de la ville haute puis quelques autres édifices: la porte de la Jane (acquise en 1904 et 1956), le portail Peint (1908), la porte des Ormeaux (1910), la porte du Vainqueur (1913), la poterne du Tuadou (1926), la maison dite Fabre (1994).


Porte des Ormeaux

En 1932 un musée du patrimoine est créé
par Charles Portal pour recueillir les pièces
anciennes de Cordes et de son canton.

Porte Pench






















Aujourd'hui l'association est toujours propriétaire de ces édifices. Elle en assure l'entretien avec l'aide des institutionnels.

La porte des Ormeaux associée à la maison Fabre forme un magnifique ensemble de 800m2 dont la partie rénovée abrite le musée Charles Portal-histoire et architecture

Porte des Vainqueurs
charles Portal

Charles Portal

Charles Portal naît à  Castelnau-de-Montmiral en 1862 d'une  famille reconnue de ce village. Sa mère Flavie Pons était Cordaise.
Après de brillantes études à Toulouse, il entre à l'École des Chartes et en sort 5ème avec le titre d'archiviste-paléographe.
Il exerce les fonctions d'archiviste du Tarn à Albi pendant 38 ans et rédige 214 ouvrages.

Il a conscience de l'intérêt historique et architectural de la ville de Cordes et évite en créant la Société des Amis du Vieux Cordes et en faisant classer les édifices la destruction des portes de la ville  et la vente pour récupération des pierres de maisons gothiques. Il crée le musée, lieu de conservation du patrimoine du canton.

Son incontournable ouvrage “histoire de la ville de Cordes” reste toujours la référence pour l'histoire de sa petite patrie comme il aimait appeler cette ville.
Il décède à Albi en 1936.

 Mentions légales Plan du site Contact