Vous êtes ici : Fédération des Sociétés Intellectuelles du Tarn / Les associations membres

La Société des Amis des Musées et du Patrimoine de Gaillac

La Société des Amis des Musées et du Patrimoine de Gaillac a été crée le 11 janvier 1990, enregistrée en Préfecture sous le n°4970. Elle a pour but l’étude, la conservation, la promotion du patrimoine et l’enrichissement des collections des musées.

Voir le site

Vieilles Maisons Françaises

Depuis sa création en 1958, l'Association VMF rassemble les passionnés et les propriétaires de bâti ancien autour de la défense et la valorisation de tous les patrimoines, bâtis et paysagers.

Voir le site

Les Amis de Cordes et du Comtat Cordais

L'association existe depuis 1954, et son but est de : - faire rayonner la cité de Cordes-sur-Ciel - rassembler les Amis de la cité et de ses environs (le comtat) - réunir dans des comités locaux, en région, les amis de Cordes - rechercher, faire éditer et diffuser des articles évoquant les personnages, évènements, activités, littérature, arts et histoire de Cordes et du Comtat Cordais

 

Voir le site

Amis du vieux cordes

L'association a pour but la protection et la conservation du patrimoine cordais. Ainsi, depuis plus d'un siècle, elle est devenue propriétaire des 4 portes du haut de la ville et de la maison Fabre. Elle a créé le musée Charles Portal pour la conservation des objets du patrimoine. L'entretien de ces biens (tous classés M.H.), leur restauration et le fonctionnement du musée doivent être financés. 

Voir le site

Association des amis de Guérin

Voir le site

Société Culturelle du Pays Castrais

Vouée principalement à la connaissance de l'histoire & à la sauvegarde du patrimoine de Castres et de son pays, la société propose un programme de conférences, de visites et de formations, publie des ouvrages d'histoire locale, et participe à des opérations de sauvegarde par des achats et des restaurations d'œuvres. Elle encourage la recherche historique par l'attribution d'un Prix annuel.

Voir le site

L'association des amitiés Judéo-Lacaunaises

Au départ se trouve un mémoire de maîtrise en histoire soutenu à Toulouse par une étudiante lacaunaise, Sandra Marc, publié par la suite sous le titre « Les Juifs de Lacaune LES JUIFS DE LACAUNE SOUS VICHY ; ASSIGNATION A RESIDENCE ET PERSECUTION» , Paris, L’harmattan (2001)

Un mémorial a été édifié à Lacaune en 1999 en mémoire des 159 Juifs raflés à Lacaune puis exterminés dans des camps de concentration.

Une association a alors été créée en vue de maintenir et de développer les relations entre les survivants et les familles des Juifs assignés à résidence à Lacaune pendant la Seconde Guerre mondiale et la population lacaunaise, d’assurer un devoir de mémoire concernant cette période et, pour ce faire, d’œuvrer au développement de travaux de recherches consacrés à celle-ci ainsi qu’à leur diffusion.

L’Association développe depuis lors un colloque tous les deux ans, suivi l’année suivante de la publication des actes.

Voir le site

L'association Les Amis des Sciences de la Nature (ASNAT)

Association de type loi 1901, est créée en 2005 à l'initiative d'un groupe de chercheurs et d'universitaires de la région Midi-Pyrénées. Sa mission est de contribuer à l'inventaire, à l'étude, à la promotion et à la sauvegarde du patrimoine des sciences naturelles dans le Tarn et dans les départements limitrophes.

Elle œuvre principalement dans les domaines de la géologie, de l'entomologie et de la botanique.

Voir le site

Benvenguda à la Bibliotèca

Bienvenue à la première bibliothèque restaurant de la région, réalisation portée par l’Association pour les Œuvres Culturelles Marcel Guiraud.

Voir le site

Centre de Recherches du Patrimoine de Rieumontagné

L’association Le centre de recherches du patrimoine de Rieumontagné a été créé en 1983.

Son objectif est la sauvegarde du patrimoine et la conservation de la mémoire. Le périmètre d’activité de l’association est constitué des cantons de Lacaune et de Murat sur Vèbre ainsi que des villes et villages limitrophes du Tarn, de l’Hérault et de l’Aveyron.

Voir le site

L’Écho du Pays rabastinois

Notre association Les Veillées rabastinoises est née dans la nuit de l’Occupation, un soir de janvier 1944. Dès juillet 1948 elle a créé une revue trimestrielle, éditée sans interruption depuis cette date. Cette revue s’appelle aujourd’hui L’Écho du Pays rabastinois.
La ligne éditoriale n’a pas changé, seule a évolué la présentation. Les sujets les plus divers sont abordés, liés à la vie locale passée ou actuelle.

Voir le site

Espace photographique Arthur Batut

Inauguré en 2012, ce nouvel Espace, au Rond-Point,  prend le relais de celui qui fut inauguré en 1988 pour le centenaire de l’invention de l’aérophotographie par cerf-volant. La collection dormait dans le galetas de la belle maison d'En Laure, à Labruguière, où était décédé Arthur Batut, 70 ans auparavant.

La famille acceptait de léguer à l'association d'Etudes et de recherches archéologiques et historiques, la collection et tout le matériel, à la condition expresse que la collection soit mise en valeur et exposée à Labruguière. Aujourd'hui, la collection est devenue propriété publique, celle du Conseil Général du Tarn, avec la tutelle des Archives départementales.

Voir le site

Association Lapérouse

Encourager et coordonner les activités et études consacrés au navigateur Lapérouse. Promouvoir son histoire au travers du Musée Lapérouse. Perpétuer la mémoire du navigateur Jean-François de Galaup de Lapérouse en France et dans le monde.

Voir le site

Musée du Protestantisme

Le premier musée en France consacré au fait religieux et à la laïcité
à partir de l'histoire du protestantisme français.


Voir le site

Institut d’Etudes Occitanes

La Section du Tarn de l’Institut d’Etudes Occitanes a été fondée en 1964. Son organisation fédérative en fait un acteur majeur de l’action culturelle et linguistique au plus près des territoires. En lien constant avec les sections régionale et nationale, et avec les sections départementales voisines, elle s’organise autour d’un pôle central installé à Réalmont, au centre du département (comptabilité, direction, coordination globale, gestion du personnel), et 4 cercles locaux installés à Castres, Albi, Lisle-sur-Tarn et Carmaux, qui chacun animent de nombreuses manifestations culturelles régulières ou ponctuelles dans leur zone géographique. A Albi et à Castres, deux centres culturels accueillent toute l’année curieux et passionnés.

Voir le site

Louisa Paulin

Ce site est consacré à l'œuvre littéraire de Louisa Paulin, poétesse occitane, originaire du pays Albigeois, dans l'ancien Languedoc.

Voir le site

Musée du verre de Sorèze

Le musée du verre  créé en 1995 par un enseignant érudit, Yves Blaquière,  est situé à Sorèze, sur les Allées de la Libération et dans l’ancien hospice de la commune bâti sous Charles X.

En décembre 1997, Yves Blaquière créé l’association à vocation culturelle
Les Amis de Sorèze. Depuis, une politique d’achat de verre ciblée, a été mise en place par l’association et la municipalité.

Voir le site

La Talvera

Créée en octobre 1979, l’association œuvre à la conservation et à la valorisation du patrimoine culturel occitan. Ses activités s’étendent dans plusieurs domaines : recherche, sauvegarde et documentation, édition et diffusion, formation et création.

L’association mène un important travail de recherche ethnologique et ethnomusicologique, essentiellement en Occitanie, touchant non seulement les communautés occitanes mais également les communautés immigrées. Nous effectuons également des investigations au Portugal, au Brésil ou dans d’autres pays du monde.

Voir le site

Histoire et patrimoine du Carmausin

L'association Histoire et Patrimoine du Carmausin née en 2010, rassemble des personnes ayant un intérêt pour le patrimoine du grand Carmausin (Tarn).


Voir le site

Société des Amis du Pays Vabrais

Voir le site

Centre Archéologique des Pays Albigeois

Issu d'une scission de l'ASCA de Jean Lautier, le CAPA regroupe une vingtaine de passionnés, d'amateurs curieux d'archéologie aux connaisseurs expérimentés. Depuis bientôt 10 ans(2005), il fait connaître le patrimoine matériel archéologique et historique de l'Albigeois auprès d'un large public.

Ses domaines d'investigation sont larges. Qu'il s'agissent de visiter des sites bien connus à des fins d'inventaire ou d'en découvrir de nouveaux, le CAPA tente de faire le lien entre les archéologues professionnels, les autorités responsables et, bien sûr, les citoyens.

Voir le site

Société Tarnaise de Sciences Naturelles

La STSN est une association régie par la loi de 1901, fondée en 1975 grâce à l’aide de Monsieur Pierre FABRE, sous le nom initial de Société Castraise de Sciences Naturelles et la première présidence de Jean FAURY. Elle a changé de nom et de statuts en janvier 2000, pour devenir l’actuelle Société Tarnaise de Sciences Naturelles.

Les buts de la STSN sont :
-    l’observation et l’étude de la biodiversité présente et passée, dans son cadre géologique et climatique.
-    la diffusion des connaissances scientifiques ainsi acquises auprès des enfants des écoles et du grand public, dans un but de sensibilisation, d’éducation, d’information.
-    la mise à disposition de ces connaissances auprès des organismes publics ou privés qui œuvrent pour une meilleure prise en compte et pour la conservation de la biodiversité et de l’environnement.

Voir le site

Association Jaurès Espace Tarn

L’A.J.E.T. se fixe pour objectif la réalisation d’un espace de rencontre, d’échange et de communication largement ouvert sur la vie sociale et culturelle, et accueillant, pour une réflexion plurielle, « chercheurs » (professionnels ou non), « étudiants et enseignants », « praticiens », « créateurs », bien au-delà de la référence formelle à Jaurès. La participation aux conférences-débats est libre et gratuite.

Voir le site

 

 

 Mentions légales Plan du site Contact